Argentine : Visiter Buenos Aires Entre Copines

Vous vous souvenez de notre copine Pauline ? Mais si tu sais, notre copine aventurière qui nous avait envoyé tout droit en Colombie ! Cette fois-ci c’est à Buenos Aires qu’elle nous embarque. C’est ti-par !

Quelle est la ville d’Amérique Latine qui permet de pratiquer l’espagnol et de vivre une vie nocturne intense, sans trop avoir le mal du pays?

visiter-buenos-aires-entre-copines5

Ne cherchez plus, on vous donne la réponse: Buenos Aires, la célèbre capitale argentine! Quoi que vous cherchiez, il y a de grandes chances que vous le trouviez dans ce “Paris de l’Amérique Latine” – surnom souvent donné à Buenos Aires pour la ressemblance de certains quartiers avec notre capitale française. Des spécialités gastronomiques – si vous venez à Buenos Aires sans avoir goûté à sa viande de renommée mondiale, on vous prévient, on ne vous parle plus – jusqu’aux argentins qui voudront vous faire danser toute la nuit – les argentins ayant un physique plutôt agréable – il y en a pour tous les goûts.

Si vous avez craqué et que vous prévoyez un séjour en territoire porteño (mot qui signifie venant de Buenos Aires), ou que vous êtes juste là par curiosité pour en savoir plus, suivez le guide. On va vous présenter les meilleurs endroits de la ville, quartier par quartier. Sachant que Buenos Aires est immense et divisé en tout en 48 quartiers, on vous parlera seulement des plus immanquables: La Boca, San telmo, Palermo, et enfin Recoleta.

  • Visiter Buenos Aires : La Boca

Quartier iconique de Buenos Aires, il est fort à parier que vous ayez déjà vu des photos de ses  maisons en bois colorées. C’est le berceau de la naissance de Buenos Aires, et également un quartier abritant de nombreux immigrants italiens. Il faut savoir que l’Argentine est un pays d’immigrés, dont beaucoup d’entre eux venus d’Europe après les guerres mondiales, fuyant les crises économiques de leurs pays. Une grande partie venait d’Italie, ce qui explique l’influence italienne que l’on retrouve un peu partout, de la  gastronomie jusqu’à la manière de parler espagnol, dans laquelle on distingue un accent italien – même si vous parlez espagnol, il vous faudra un certain temps d’adaptation à cet accent qui met des “ch” partout . Et d’où la blancheur de peaux des habitants, qui les différencie des autres latinos, et leur donne un certain orgueil – celui d’être plus européen que latino, raison pour laquelle ils jouissent d’une certaine impopularité dans le reste de l’Amérique Latine, qui dit les Argentins arrogants.

La Boca est un passage obligé pour tout voyageur qui se respecte. Très rempli le jour, il faut néanmoins faire attention le soir car ce n’est pas un des endroits les plus sûrs de la ville. Vous balader sur le Caminito, la principale rue piétonne, vous fait revenir quelques décennies en arrière. Endroit de naissance du tango, vous aurez peut être la chance d’apercevoir un couple dansant langoureusement la plus porteña des danses.

visiter-buenos-aires-entre-copines99

  • Visiter Buenos Aires : San Telmo

Autre must de Buenos Aires, le quartier de San Telmo. Conseillé d’y aller le dimanche, pour sa Feria (marché) d’antiquités et de friperies, située sur la Place Dorrego. Quartier historique et artistique, ses immeubles coloniaux et ses nombreux cafés et restaurants en tout genre en font un haut lieu du tourisme.  C’est l’endroit idéal pour prendre un verre dans un de ses nombreux restaurants typiques et pour faire des emplettes de tout genre, des souvenirs aux vêtements vintage. Ce quartier est recommandé pour les copines les plus bohèmes d’entre vous qui aimeront se perdre dans ses rues pavées et découvrir des graffitis sur les façades de vieux immeubles.

visiter-buenos-aires-entre-copines5

C’est aussi à San Telmo qu’on trouve la statue de Mafalda, une création argentine!

Si après avoir goûté aux charmes du quartier, vous souhaitez goûter à de la (très) bonne viande locale, rendez-vous à Desnivel, une excellente parilla (traduire grill, ce type de restaurants pullule à Buenos Aires) avec un très bon rapport qualité prix.

  • Visiter Buenos Aires : Microcentro

Tout près de San Telmo, le Microcentro n’est pas à proprement parler le nom officiel du quartier. Mais tout le monde connaît cette zone sous le nom de Microcentro, concentrée principalement autour de la Plaza de Mayo (la Place de Mai pour les copines non hispanophones). Ici, on retrouve parmi les monuments les plus importants de la ville: le Cabildo, la Cathédrale, le magnifique Teatro Colon, et surtout la Casa Rosada (la Maison Rose). Une maison rose, me direz- vous? Et oui, c’est comme ça que s’appelle l’Elysée des Argentins, leur Maison Blanche – sauf qu’en l’occurrence elle est rose. Parce que, comme me l’avait si bien décrit un porteño, les Argentins sont tellements virils qu’ils peuvent se permettre d’avoir une “maison rose” pour le(a) Président(e) sans que cela remette en cause leur masculinité.
C’est aussi dans cette zone que l’on retrouve l’avenue la plus large du monde : l’avenida 9 de Julio. Si vous cherchez un bar sympa dans le quartier, rendez-vous au Temple Bar (il y en a 3 ou 4 dans la ville) ou encore au très français Le Merval.

visiter-buenos-aires-entre-copines5

Le Microcentro peut avoir des faux airs de Broadway à certains endroits.. On vous aura prévenu!

Bon, maintenant, après avoir découvert les quartiers historiques de la ville,on vous propose de venir vous faire votre propre idée de la virilité des Argentins (ou de leur léger machisme, c’est selon) en allant vers des quartiers un peu plus festifs. La Boca, San Telmo et le Microcentro, bien que très agréables et bohèmes, restent touristiques. Si vous voulez goûter à la vie nocturne, jeune et branchée, suivez nous vers Palermo, mon quartier préféré par excellence – et je ne suis pas la seule à en être tombée amoureuse: il rassemble le plus gros de la communauté internationale de la ville.

  • Visiter Buenos Aires : Palermo

Difficile de décrire Palermo en un seul mot. Buenos Aires est une très grosse ville qui n’a pas vraiment d’unité, contrairement par exemple à Paris, où tous les quartiers ont des points communs et une ambiance “parisienne”. A Buenos Aires, chaque quartier a une identité très forte et diffèrente de ses voisins. Ainsi, à Palermo, on est très loin des vieux cafés de San Telmo et des grandes avenues du Microcentro. C’est un quartier plutôt riche, qui regroupe un nombre important de magasins branchés, restaurants, cafés, boîtes de nuit. Ce n’est pas l’endroit le plus économique de la ville, mais c’est ici que vous trouverez les meilleures adresses.
Tout d’abord, pour les copines fêtardes, le quartier regorge d’endroits pour faire la fête: il y a d’abord la plaza Serrano qui ne dort pas du week-end, entourée de bars et de boîtes de nuit. Vous n’avez qu’à faire votre choix dans celui qui vous paraît le mieux. A Palermo, on peut vous recommander le Trova Bar le Space Monkey Bar ou encore le Chupitos (spécialisés en shots en tout genre, il y en a 3 dans Palermo). Vous avez aussi possibilité d’aller faire votre before (nommée previa) dans des endroits combinant bars et restaurants, comme le Soria ou le Festival.

visiter-buenos-aires-entre-copines2

Autre particularité de Buenos Aires, vous trouverez des endroits dénommés espacios culturales, des espaces culturels. Ils se situent entre le bar, la salle de concert et la salle d’exposition: il y a très souvent des groupes qui viennent jouer en live, de la bonne musique, de l’art sur les murs, et beaucoup d’alcools au bar. On vous recommande l’excellent Matienzo (j’habite en face, je sais de quoi je parle 🙂 ), ou bien La quince pour bien danser.

visiter-buenos-aires-entre-copines2

Si après ces nuits intenses, vous avez envie de manger quelque chose de vraiment bon, vous êtes à l’endroit idéal pour choper les meilleures adresses. Tout d’abord, pour manger les meilleurs hamburgers de la ville, rendez vous au mythique Burger Joint (rien que pour voir la déco ça vaut le coup) ou bien chez Heisenburger (il y en a 2 dans Palermo) pour manger rapidement, mais de qualité.

visiter-buenos-aires-entre-copines7

Une copine affamée chez Burger Joint

Si vous avez un peu plus de temps (et d’argent) devant vous, Palermo possède des tas de restaurants. Et notamment de très bonnes parillas, comme las Cabras ou la Dorita, et d’excellents restaurants italiens comme Cosi Mi piace ou Siamo nel Forno.
Apres vous etes dépensées sur le dancefloor puis avoir donné à votre corps le plaisir gastronomique qu’il méritait largement après tous ses efforts, si le temps vous le permet, vous pouvez aller vous reposer tranquillement au soleil. Heureusement, là aussi, Palermo a ce dont vous avez besoin: direction les Bosques de Palermo, qui sont des grands parcs avec espaces verts et lacs, et le magnifique Jardin Botanique. Cela vous permettra de recharger vos batteries avec un peu de nature dans cette grosse ville.

visiter-buenos-aires-entre-copines7

  • Visiter Buenos Aires : Recoleta

Ce quartier, très chic, est celui qui ressemble le plus à Paris. De belles avenues avec des immeubles qui ont l’air parisiens, des mamies avec rouges à lèvres vifs et brushings qui promènent leur chien (ah oui, Buenos Aires est la ville où j’ai vu le plus de chiens de toute ma vie, je ne serai pas étonnée qu’il y ait plus de chiens que d’habitants), c’est un quartier agréable à découvrir à pied. C’est aussi ici que se trouve le Cimetière de la Recoleta, où sont enterrés les grandes familles du pays dans de très beaux mausolées.

Vous avez donc de quoi occuper pas mal de temps dans la capitale argentine. Mais sachez que cet article est loin d’être exhaustif et qu’il reste des tas d’adresses à découvrir dans cette ville immense et pleine d’énergie. En voici quelques dernières:

Déjà, si le mal du pays vous prend, on vous recommande deux supers boulangeries françaises: la célèbre Cocu, et Copain, plus petit et économique.
Ensuite si comme nous, le tango- cette danse porteña sensuelle et élégante – vous fait rêver, nous vous recommandons le super Catedral Club, qui combine cours de tango et restaurant végétarien dans une immense salle à la décoration incroyable. Et le Musée Carlos Gardel propose des cours réguliers de tango pour à peine quelques euros.

Enfin, il y a très souvent des soirées Mundo Linguo dans des bars, qui sont des événements rassemblant des jeunes souhaitant parler d’autres langues. Beaucoup de cosmopolitisme et d’étudiants en échange universitaire, les soirées sont en général organisées dans des endroits sympas.

Si vous souhaitez aller plus loin, voici un super site fait par des français avec toutes les dernières adresses et explications sur la capitale argentine: Buenos Aires Connect . Et vous avez aussi l’excellent groupe Facebook des expats à Buenos Aires, véritable mine d’or (testé et approuvé, j’ai trouvé ma coloc et mon vélo dessus!) comprenant plus de 10 000 personnes. Oui parce que Buenos Aires a une présence française très importante, au point qu’il est parfois impossible de ne pas rencontrer de français! Et si vous cherchez quelqu’un de bonne humeur qui vous fera découvrir la ville, je me permets de vous laisser le Facebook de mon coloc Andres qui vous montrera Buenos Aires sous toutes ses facettes.

Ensuite, selon moi, New York devrait faire preuve de générosité et partager son surnom de “La Ville qui ne Dort Jamais” avec Buenos Aires. Parce qu’ici, il y a TOUJOURS quelque chose a faire. Les gens adorent sortir et ont une vie sociale intense, d’où le nombre de bars et de gens partout dans la rue jusque tard dans la nuit. Quelque soit l’heure, il y a quelque chose organisé quelque part. En tant que grande fan de yoga, j’utilise le groupe Yoga gratis en Buenos Aires pour trouver les cours de yoga dispensés GRATUITEMENT dans les parcs de la ville (si vous avez le même plan pour Paris je suis preneuse!). Et le programme culturel de la ville est riche, avec de nombreux cours en tout genre. Vous trouverez les infos sur le site de la ville.
Buen viaje!

visiter-buenos-aires-entre-copines7

Vous en voulez plus ? Pour retrouver Pauline sur son blog, c’est par ICI et pour son Instagram, c’est par LA !

La bougeotte ? Découvre également :

3 commentaires
  • Maeve
    Répondre

    Je reeeeeve de decouvrir l’Argentine et l’Amerique du Sud ! Merci les copines pour cette decouverte ! #bucketlist

  • Sophie
    Répondre

    Ma prochaine destination avec ma soeur ! Trop contente ! Merci pour les bons conseils !!

Vous avez aimer notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laisser nous vous aussi un petit mot

0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie

Los Angeles Entre Copinescover-deux-jours-nyc-copines