Mexique : la Riviera Maya entre copines

Que celle qui n’a jamais rêvé d’aller au Mexique lève la main ! Aujourd’hui, on part direction la Riviera Maya entre copines afin de découvrir un petit coin de paradis ! Il y a tellement à découvrir entre le Yucatan et Quintana Roo, deux états du Mexique qui forment ensemble une partie de LA RIVIERA MAYA. C’est parti !

Je m’appelle Julia et je serai votre guide ! Après le city guide sur Barcelone, je me lance sur la Riviera Maya et le Mexique en général (article à suivre). C’est un pays qui me tient à cœur après y avoir habité il y a maintenant 5 ans (oups ça ne me rajeunit pas !).

Alors mon défi, c’est vous faire un petit mix entre ce que j’ai connu il y a 5 ans et il y a quelques semaines lors de mes vacances. Je vous donne un petit circuit avec les immanquables de la Riviera Maya : Cenotes (ces grands puits d’eau pour sauter du haut des falaises avec des lianes comme Tarzan), Plage paradisiaques, Pyramides Maya, villages typiques, bonne bouffe…etc !

Avant toute chose…

Je sais que vous êtes de vraies exploratrices et que vous aurez sûrement pleinnnns d’autres endroits à nous recommander ! Ainsi je vous invite vivement à commenter cet article pour qu’on puisse rajouter vos bons plans et endroits préférés.

Bienvenues à l’aéroport de Cancun !

Vous arriverez forcément à l’aéroport international de Cancun qui se trouve plutôt loin du centre ville. Il y a deux types de personnes : celles qui veulent absolument voir Cancun (qui pour moi n’a pas trop d’intérêt, vu que c’est une chaine d’hôtels all inclusive) et celles qui partent directement pour Playa Del Carmen. Ne vous méprenez pas, vous arrivez aussi dans le paradis des Gringos (américains) où les prix sont aussi affichés en dollars, ça parle bien anglais, il y a de la pub pour des hôtels et des parcs d’attraction PARTOUT ! La Riviera Maya est vraiment trèèèèès prisées des touristes. Ne vous inquiétez pas, on saura aussi s’échapper des sentiers battus 😉

Isla Cozumel Riviera Maya

PLAYA DEL CARMEN

Petit village des caraïbes mexicains, Playa est devenu une grande ville avec des noms de rue à l’américaine (par exemple pour « la quinta », il faut comprendre « la 5e avenue »). A Playa vous trouverez de tous les styles d’hotels et de multiples activités pour vous divertir ! C’est le paradis du touriste ! Sachez que depuis Playa vous pouvez presque tout faire sur la Riviera Maya grâce aux tours opérateurs qui vous proposent des excursions à la journée. Par ailleurs, si vous êtes fêtardes les copines, c’est bien ici que vous trouverez les soirées les plus folles !

Playa était donc le point de départ de notre séjour. En tant que bonne aventurière, le voyage était itinérant et sans organisation préalable, parce qu’on aime bien pouvoir modifier notre parcours en cours de route ! On réserve juste la première nuit sur booking.com, on prend notre voiture à l’aéroport et on se laisse kiffer. D’ailleurs, un article sur nos applis préférés pour voyager est à venir !

Bon à savoir : à deux ou trois copines vous pouvez avoir le luxe de ne pas réserver à l’avance puisque les hôtels sont rarement pleins.

Où se loger dans le centre de Playa Del Carmen ?
Hotel Luna sol : https://www.lunasolhotel.com/
The Bric Hotel : https://www.thebrichotel.com/

Isla Cozumel plages vierges riviera maya

ISLA MUJERES, ISLA HOLBOX, ISLA COZUMEL : 3 îles, 3 ambiances !

La plus sauvage : Isla Holbox

Véritable paradis sur terre, vous pourrez vous nourrir des petits poissons frais pêchés sur le vif. Là-bas, pas de voiture, on circule en vélo, c’est la naaaature !

Isla Holbox paysage

@justinehuche

Notre copine Justine, rencontrée grâce aux réseaux sociaux, a séjourné là-bas et nous donne son ressenti :

Ce petit coin de paradis est un passage obligé pour tous les amoureux du calme avec en plus les pieds dans l’eau (et un cocktail dans la main of course).  On accède à Holbox uniquement en bateau, pour ceux qui on une voiture vous trouverez avant l’embarquement des parkings privés et gardés ! A votre arrivée des voiturettes de golf taxi vous emmènerons directement à votre hôtel. Aucune voiture ne circule à Holbox juste des voiturettes ou vélos (qui sont proposé à la location dans les hôtels). Nous somme allés à Holbox vraiment pour la détente après 1 semaine sur la route, c’est un havre de paix, pas encore sur fréquenté comparé à Cancún! 

En fin de journée, promenez vous au bord de l’eau afin d’admirer le plus beau couché de soleil qu’il m’ait été donné de voir! Nous avons séjourné à l‘hôtel Villa Flamingos qui propose de très belle cabañas au bord de l’eau !

coucher de soleil isla holbox

@justinehuche

 

La plus mignonne : Isla Mujeres

En accès par ferry, vous n’aurez pas besoin de voiture pour la parcourir. Vous pouvez facilement louer une voiturette de golf pour vous déplacer ou bien tout faire à pied.

isla cozumel monkey bar

La plus grande : Cozumel

Cozumel est la plus grande des 3 îles de la Riviera Maya et sans doute la plus développée. Voitures, gros complexes hôteliers, port international ou les croisières viennent faire escale ! Les américains débarquent pour prendre d’assaut les formules « open bar » des plages…

Cozumel, quel intérêt ? Sur cette île vous pouvez louer de vieilles voitures décapotables appelées « Bocho » et profiter de panorama très différents. Il y a un vrai contraste entre le côté est et ouest de l’ile : d’un côté les plages sont encore vierges et sauvages, ouvertes sur l’océan et de l’autre (côté Playa Del Carmen) pas de vagues, l’eau est limpide telle une piscine géante des caraibes, d’une couleur bleu azur et d’un transparent inégalable ! Cherchez absolument la plage du Monkey Bar, avec une consommation vous pourrez profiter des heures d’un hamac tendu entre 2 palmiers, et nager avec des centaines de poisson à juste 2m du rivage. J’en ai un souvenir incroyable.

Tips : achetez un masque et Tuba dans un supermarché pour 5 euros, vous vous en servirez tout le voyage.

cozumel monkey bar

RUINES MAYA : Tulum, Coba, Ek Balam, Chichén Itzá

Les ruines de Tulum : la perle de la Riviera Maya

Connu dans le monde entier, ce site archéologique est très apprécié des touristes (attention foule). C’est le seul site de la Riviera Maya qui se trouve si proche de la mer ce qui est parfait pour faire des photos dignes des plus belles cartes postales (#instagrameuses vous m’avez comprise). En revanche, sachez que vous ne pouvez pas monter sur les pyramides et que vous avez des bus entiers de touristes qui font la queue et qui sont insupportables.

Tips : arrivez tôt avant que la chaleur ne vous achève, prenez votre maillot de bain, dans mes souvenirs il y avait une plage pour se baigner au pied des pyramides.

Tulum Ruines Maya

Les ruines de Cobá : une vue imprenable sur le Yucatan

A quelques kilomètres de Tulum, vous trouverez le site archéologique de Coba qui abrite la plus haute pyramide du Yucatan : 42 m de hauteur pour un total de 147 marches. Au cœur de la Selva Tropical (et des moustiques) vous serez impressionné(e)s par tant de ruines. Vous pouvez facilement passer 3 heures sur ce site pour vraiment vous imprégner du lieu.

Tips : louez un vélo c’est quand même plus sympa pour vous déplacer sur le site qui est très grand.

Pyramide de Coba

Les ruines Ek Balam : un trésor à quelques kilomètres de Valladolid

Si vous passez à Valladolid, vous pourrez faire un stop aux ruines d’EK BALAM. Difficile de vous dire si cela vaut le coup puisque nous avons décidé de voir son cenote plutôt que les ruines ! En revanche elles sont bien moins touristiques que Chichén Itzá.

site archeologique de Coba

Le site archéologique de Chichén Itzá : une merveille du monde !

Chichén Itzá se trouve entre Valladolid et Mérida. C’est un site immense, avec des milliers de « pierres » (comme dirait mon père) ! Je pense que ça vaut vraiment le coup, c’est quand même une des 7 merveilles du monde ! En revanche ne soyez pas trop déçus si vous ne pouvez pas grimper sur les pyramides et si vous êtes interpellés toutes les 2 minutes par des vendeurs ambulants (ça casse un peu le charme du lieu).

Tips : prenez un CHAPEAU et de l’eau car vous allez cuire, il n’y a pas d’ombre, des milliers de personnes, il fait chaud, vraiment chaud !

chichen itza riviera maya

De l’eau, il vous faut de l’eau : les cenotes !

Qui dit Riviera Maya, dit eau en abondance.

Cenote Cristalino

Entre Playa del Carmen et Tulum, comme son nom l’indique de l’eau transparente vous attend. Sa particularité ? Elle est a découvert, possède une petite caverne ainsi qu’une partie plus élevée pour pouvoir sauter depuis les rochers dans l’eau.

Cenote Cristalino

Xcanche (Ek Balam)

Un paradis sur terre ! Après quelques minutes de vélo à travers le site, vous découvrirez un cenote à ciel ouvert, plutôt profond. Lianes, cordes, vous pouvez faire tarzan, plonger, sauter…on s’est vraiment régalé surtout que comme nous sommes arrivés tard il y avait personne.

Cenotes souterraines de Coba

A proximité du site arquéologique de Coba, se trouvent 3 grandes Cenotes souterraines, toutes plus impressionnantes les unes des autres. Nous avons visité en fin de journée. L’eau est d’un bleu profond, vous entrez dans le cenote par une entrée étroite. L’escalier débouche directement sur une plateforme, avec 2 cm d’eau. Vous voilà sous terre, dans un lieu magique. Les parois sont fascinantes. Vous pouvez sauter depuis l’escalier avec un saut d’au moins 10 m qui fait peur !

Sac Aua (petite pépite encore méconnue)

Ce cenote aura été la grosse surprise du voyage. En voulant retourner au cenote d’EK Balam, à peine arrivés sur le parking du site archéologique, nous avons été interpellés par un jeune Maya appelé José qui nous a parlé d’un cenote encore peu connu à quelques kilomètres. Heureux exploreurs, nous l’avons donc suivi (ou plutôt emmené dans notre voiture). On a découverte un puit de lumière énorme, à moitié ouvert avec une végétation impressionnante. D’après José, ce cenote a été découvert il y a 7 ans, alors qu’un paysan avait perdu une vache, en cherchant il l’avait retrouvé 25 m plus bas. Les racines des arbres (à la surface) forment des lianes dans le cenote qui abrite un petit banc de sable au centre. Eau limpide, transparente, escalade sur les rochers pour sauter, vous profiterez de la nature sur ce site préservé, loin des touristes.

J’ai trouvé un super site qui explique tout sur la formation du cenote Sac Aua. Je trouve les cenotes passionnants et c’est à vrai dire ce que je préfère de la Riviera Maya.

cenote sac aua

cenote cristalino polaroid

Tips : Il existe des milliers de cenotes dans le Yucatan et tout le long de la Riviera Maya. Baucoup sont encore inconnus. Si j’ai un conseil c’est bien d’en faire plusieurs car déjà vous aurez très chaud et surtout car elles ne se ressemblent pas. Et surtout aidez-vous de Instagram pour visualisez les Cenotes avant de vous rendre sur place !

Les plus belles plages de la région

Akumal pour nager avec les tortues

Entre Playa del Carmen et Tulum, faites un stop à Akumal avec votre masque et tuba, vous ne regretterez pas. A quelques mètres du bord, vous nagerez telles des sirènes avec les tortues locales !

Riviera Maya tortue akumal

source instagram : @marisahampe

Tulum pour les grandes plages de sable blanc et fin

C’est personnellement ma plage préférée car elle est grande et le sable est d’un blanc éclatant. Malheureusement, les boutiques hôtels ont pris d’assaut le front de mer, donc si vous partez dans la mauvaise direction pour la plage, vous ne trouverez pas un seul endroit pour accéder à ce joyau ! Donc on retient, au panneau qui indique la plage, prendre A GAUCHE, je répète A GAUCHE, et pas à droite vers les hôtels. (haha)

Riviera maya Tulum

Hôtels dans le centre de Tulum (nous n’avons pas fait d’hôtel en bord de plage) :
– Don Diego de la Selva : https://www.dondiegodelaselva.com/
– Hotel Harmony : https://www.harmonyglampingtulum.com/

Pour déjeuner, je vous conseille un endroit local vraiment délicieux et à prix dérisoire. El rincon chiapaneco vous sert les fameux chilaquiles verdes ou rojos, cappuccino, jugo verde detox, enchiladas au mole. Bref c’est exquis et c’est vraiment le moins cher qu’on ai vu de tout le voyage !

rincon chiapaneco tulum chilaquiles

Une ville à découvrir : Valladolid !

Charmante ville (village ?) du Yucatan, je pense que si vous avez l’occasion d’y passer, arrêter vous. Les hôtels sont trop mignons, les rues sont superbes et les murs colorés. L’Eglise sur la place principale et somptueuse. Pour moi c’est un vrai coup de cœur. Il y a des cenotes pas loin, des ruines dans le coin et c’est à mi-chemin de Chichén Itzá. FONCEZ !

Valladolid

Hôtels que je vous recommande :
Hotel Casa Hipil  : superbe petit hôtel trop mignon, nous avons adoré !
Mesón del Marqués : somptueux en plein centre de Valladolid, en face de l’Eglise.

hotel casa hipil

BON, ON RECAPITULE ENSEMBLE ?

Arrivée à l’aéroport de Cancun, tu loues une voiture. Trois options : direction le nord pour Isla Holbox, Cancun pour faire une journée sur Isla Mujeres ou le sud direction Playa del Carmen. A Playa tu feras la fête et tu pourras aller sur l’île de Cozumel une journée.

On reprend la route entre Playa del Carmen et Tulum, tu t’arrêtes à Akumal voir les tortues et à des Cenotes pour te raffraichir. A Tulum, tu chill : Ruines Maya, playa, bon repas, tu peux même te faire une expédition de une journée aux ruines de Coba, c’est pas loin. Pour les plus aventuriers, direction l’intérieur des terres : petit village de Valladolid, ruines Ek Balam et si t’as vraiment la motive (et pas trop chaud) : Chichen Itza !

Carte riviera maya cancun tulum

 

Allez je m’arrête là, PROFITER, CHILLER, DETENDEZ-VOUS ! C’est les vacances et surtout le Mexique ! « no pasa nada wey», « vemos ahorita » (plus tard) !

Pour plus de photos sur le Mexique, j’ai saturé instagram ici : @julia.ida.maria ! Vous pouvez aussi m’envoyer un mail à julia@heylescopines.com avec vos questions.

 

Besos guapas,

 

Julia.

 

 

La bougeotte ? Découvre également :

 

Et surtout pour être en contact @heylescopines !

instagram-heylescopines

12 commentaires
  • Sandra
    Répondre

    Wahouuu ! Quel article et quelles photos ! Ca donne vraiment envie d’y aller, surtout qu’avec ton article, c’est clé en main !
    Magnifique voyage !

    • Hey les copines
      Répondre

      Merci Sandra pour ton gentil commentaire. Si tu passes par le Mexique, envoie nous des photos 🙂

    • Aline
      Répondre

      En combien de temps on peut réaliser ce joli rêve: une semaine, c’est un peu juste, non ?

      • Caroline & Julia
        Répondre

        Je pense que une semaine pour ce que nous décrivons dans ce blog post c’est largement faisable 🙂 En voiture surtout.

  • Celimex
    Répondre

    Ça me fait plaisir que tu parles de Valladolid qui est je te le confirme une grande ville, contrairement à ce que l’on pourrait penser. En général tous les Francais que nous avons , ne voit pas l’intérêt de cette ville alors que je la trouve dingue!! Il faut absolument se rendre au marché qui est le seul vraiment typique de la région. Certaines femmes viennent y vendre les quelques légumes de leur jardins et ne parlent pas espagnol mais seulement maya. Il faut aussi aller visiter la petite fabrique de cacao artisanal et de Xtabentun, le pastis local.
    Et peut être juste préciser de ne pas oublier la crème solaire bio pour les tortues et cenotes qui sont deja bien pollués, le mieux étant de ne pas mettre de crème du tout et de privilégier le TEE shirt.
    Bises

    • Hey les copines
      Répondre

      Merci Céline pour tes conseils. C’est vrai nous avons eu un coup de coeur pour Valladolid dès la première fois en 2011.
      Tu as tout à fait raison de parler de la protection de l’environnement, on a bien fait attention à prendre des douches avant d’aller dans chaque cenote car malheureusement c’est bien nous (les touristes) et nos crèmes solaires entre autres qui contaminons ces lieux magiques. On t’embrasse, on te suit sur instagram 😉

  • Maeve
    Répondre

    Quand est ce qu’on part ! Super article Julia ! Precieux conseils, itineraire, photos de reve,,, Definitivement un (tres) prochain voyage !!

  • Répondre

    Hola, superbe billet de notre beau pays.
    Je ne voudrai pas jouer l’ Agua Fiesta, mais Bocho, la Coccinelle, s’écrie Vocho, et No Pasa Nada wey…Vemos ahorita, s’écrie: No pasa nada Güey y nos vemos ahorita qui signifie: c’est pas grave mon gars, on se voit plus tard.
    Dommage que vous n’ayez pas visiter Ek Balam qui est une véritable merveille, la prochaine fois !
    Si vous voulez venir au Mexique, contactez moi ! Mexique-Decouverte.com, l’agence francophone au Mexique.
    Hasta luego chicas !

  • KG
    Répondre

    Coucou les filles !
    Deja super parcours ! Hâte de visiter le Mexique !
    Cependant, j’aimerai savoir est il compliqué de louer une voiture et est ce risqué ?
    Merci à tout bientôt !

    • Caroline & Julia
      Répondre

      Hello Kenza, on te répond sur ce commentaire et aussi par mail ! Il est très très simple de louer une voiture, directement en arrivant à l’aéroport tu as juste besoin de ton permis et d’une carte bancaire. Personnellement j’ai fait ce coin là du Mexique 2 fois en voiture, en itinérant et je n’ai pas eu de problème. C’est hyper simple pour conduire, ce sont des grandes routes et les voitures sont souvent des « automatiques ». Tu pars quand ? Bon voyaaaage ! Julia

  • Hakima
    Répondre

    Bonjour Julia,

    Ton article est super et tes photos sont très magnifiques. Nous prévoyons de partir au Mexique avec des copines au mois d’octobre pour 15 jours, nous hésitons entre louer une voiture ou bien tout faire en transport. Quel est selon ton expérience le plus intéressant? Je vois dans les commentaires que tu as dit que c’était simple et pas risqué, as-tu des conseils ex: ne pas rouler la nuit? etc… (c’est ce que j’ai lu sur d’autres forums)
    Autre question: tu ne parles pas de Merida, l’as-tu visité?

    Merci d’avance pour tes réponses!

  • Sarah
    Répondre

    Bonjour les filles,
    Nous partons dans une semaine et piétinons d’impatience, d’autant plus après avoir parcouru vos articles avec vos magnifiques photos.
    On a prévu de louer une voiture et de faire Tulum, la réserve Sian Ka’an, Bacalar, Calakmul, Uxmal, la réserve de Celestún, Mérida, Chichen Itza, Valladolid et enfin Holbox…. tout ça en 12 jours complets sur place.
    J’aurais aimé avoir votre avis sur la plage d’Akumal, j’ai pu lire que cette plage a désormais perdu de son charme car il serait très difficile de nager et voir des tortues sans prendre un guide sur place dont le prix serait élevé pour seulement quelques minutes dans l’eau.
    Quelle est votre expérience ?
    Merci d’avance !

Vous avez aimer notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laisser nous vous aussi un petit mot

0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie

new york entre copinesVisiter Bogota Hey Les Copines Cover