Puerto Rico entre copines

Lorsque l’on vit au Canada, les hivers peuvent vite paraître longs et douloureux. Alors quoi de plus merveilleux que de s’offrir une semaine au soleil, à tout juste 4h30 d’avion ? Direction les Caraïbes, et plus précisément Puerto Rico entre copines (ou Porto Rico, les deux se disent !) A nous le soleil !

Atterrissage à San Juan, la capitale de Puerto Rico. L’île appartient aux États-Unis : il faut donc se munir d’un visa temporaire appelé ESTA. La différence de température se fait vite sentir et nous nous empressons de quitter doudounes et bottes de neige pour un look plus léger.

// Cet article est rédigé par notre copine Emi, expat à Montreal. //

Puerto Rico entre copines : LUQUILLO

Direction Luquillo où nous attend notre logement Airbnb. Face à la mer, la plage est littéralement notre jardin !

puerto-rico-entre-copines-luquillo

Les étendues de sable sont assez denses. Nous nous sentons seules au monde et les vagues sont parfaites pour pratiquer le body board.

puerto-rico-entre-copines-luquillo-2

Un petit creux ? A 2 minutes à pied se trouvent los kioskos. Ce sont les food trucks locaux en quelque sorte. Ces petites cabanes servent les spécialités de l’île. En effet, les ceviche, mofongo, et plusieurs mets au plantain (une sorte de grosse banane), constituent la base de tous les plats typiques. Un bon repas à partager entre copines et c’est reparti !

puerto-rico-entre-copines-kioskos

Puerto Rico entre copines : LE VIEUX SAN JUAN

Le Vieux San Juan est à voir !

Puerto Rico est protégé par deux forteresses, El Castillo San Felipe del Morro et San Cristóbal. Si celles-ci auront aidé les Espagnols à repousser les attaques des Britanniques et des Néerlandais, elles n’ont pu empêcher les Américains de conquérir Porto Rico en 1898 ! Vous l’aurez compris, cette partie de la capitale est chargée d’histoire.

puerto-rico-entre-copines-casino

puerto-rico-entre-copines-castel

puerto-rico-entre-copines-castel-2

puerto-rico-entre-copines-castel-3

Une journée de visite se fait facilement à pied. Nous naviguons entre tous les monuments protégés par l’UNESCO et divers lieux qui ont marqué les derniers siècles. Quand la fatigue nous gagne, nous adoptons le troll gratuit. Très pratique pour aller d’un point à l’autre puisqu’il fait beaucoup d’arrêts.

puerto-rico-entre-copines-troll

Nous vous conseillons de vous perdre dans les ruelles aux couleurs pastels. Admirez les bâtiments typiques qui sont juste une merveille pour les yeux ! On croise aussi beaucoup de chats qui se prélassent au soleil ☺ Le bonheur !

puerto-rico-entre-copines-calles

puerto-rico-entre-copines-calles-2

 

Ainsi, nous descendons les rues, en passant par La Fortaleza pour un shopping de souvenirs entre copines et nous voilà en route pour regagner le centre ville de San Juan.

 

puerto-rico-entre-copines-fortaleza

 

Puerto Rico entre copines : LA PLACITA

Nous décidons de prolonger la journée en passant la soirée dans San Juan et plus particulièrement dans le quartier de Santurce. Nous découvrons La Placita, qui se veut être la place du marché le jour et se transformer en QG de la fête et de la danse le soir.

Après s’être restaurées à L’Alcapurria quema avec arepas de coco et tostones de plàtano, nous allons nous déhancher au bar voisin. Ambiancées par la musique latino et bière aromatisée à $2 USD, les locaux nous invitent à participer à la danse.

puerto-rico-entre-copines-Alcapurria

 

Puerto Rico entre copines : EL YUNQUE RAIN FOREST

Envie de jouer les aventurières entre copines ? La forêt tropicale El Yunque est le lieu tout trouvé ! Protégé par le gouvernement, cet oasis regorge de cascades, sentiers et on aimera s’y aventurer pour écouter les nombreux oiseaux et animaux en tous genres bien cachés dans les feuillages. Il est facile de s’y perdre, alors un stop au centre d’information est plus que conseillé.

puerto-rico-entre-copines-yunque

puerto-rico-entre-copines-yunque-2

puerto-rico-entre-copines-yunque-3

Pour les copines casse-cou, une activité de zipline est aussi proposée à proximité de la forêt. Sensations fortes assurées !

puerto-rico-entre-copines-zipline

 

Puerto Rico entre copines : BIOLUMINESCENT BAY

Il vous reste encore des forces ? Une fois la nuit tombée, pagayez jusqu’au lagon pour explorer la Bioluminescent bay.

Ce lieu placé sous haute protection renferme le plancton de dinoflagellés, ces micro-organismes qui, par réflexe de défense, s’éclairent dans l’eau au moindre mouvement. Après une heure de kayak dans le noir le plus total à travers un étroit couloir d’eau bordé par les arbres à mangrove (que la copine qui n’ait pas percuté une seule racine de mangrove en kayak lève la main !), nous arrivons au cœur du lagon où un ciel rempli d’étoiles nous accueille. Mais le spectacle se passe dans l’eau où celle-ci s’éclaire alors au mouvement de la main ou de la pagaie.

À savoir : il est possible de voir la bioluminescent bay sur l’île de Vieques et à partir de Fajardo.

puerto-rico-entre-copines-Bioluminescent

Crédit : google image

 

Puerto Rico entre copines: ÎLES DE CULEBRA ET VIEQUES

Les îles de Culebra et Vieques sont un must-see !

Une journée sur l’île de Culebra est suffisante pour explorer les environs et surtout se rendre à la playa flamengo, classée parmi les 8 plus belles plages du monde ! Un système de navettes qui nous attend à partir du terminal du ferry nous y emmène en 15 minutes pour $3 USD.

On se jette dans l’eau turquoise, on fait plein de selfies entre copines et on marche sur le sable le plus fin qu’on ait jamais vu.

puerto-rico-entre-copines-culebra

puerto-rico-entre-copines-culebra-2

puerto-rico-entre-copines-culebra-3

puerto-rico-entre-copines-culebra-4

Plus étendue que Culebra, l’île de Vieques mérite qu’on lui consacre deux jours de visites. Même système de navettes qu’à Culebra, demandez alors qu’on vous conduise sur les plus belles plages, dont Playa Negra, la plage de sable noir, San Bay et Playa La Chiva. Il est possible de camper dans Sun Bay, à proximité de la plage, ce qui peut avoir l’avantage de passer la soirée en exploration du phénomène de bioluminescence.

puerto-rico-entre-copines-black-sand-playa

puerto-rico-entre-copines-san-bay

 

À savoir : les tickets de ferry ($4 USD pour une traversée aller-retour) ne s’achètent pas à l’avance et sont vendus seulement sur place donc mieux vaut prévoir de se lever tôt pour avoir une chance d’embarquer sur le ferry de 9h (il est conseillé d’arriver 2h à 3h avant l’heure de départ). Chaque traversée dure environ 1h.

QUOI EMMENER ?

Partir au soleil nécessite d’amener le strict minimum. Nos bikinis préférés, un maillot de bain plus sportif pour les activités, une bonne protection solaire, un bon anti-moustiques, une ou deux robes pour la plage, une pour le soir, des tops interchangeables, des shorts et jupes.

Mais l’affaire se corse lorsqu’il s’agit de préparer sa trousse de beauté…

Les copines et moi avons découvert un moyen de démaquillage innovant et efficace : le gant à démaquiller de Glov. Il s’agit d’un gant qu’on aura préalablement humidifié avec de l’eau seulement et à utiliser directement sur le visage pour un démaquillage en profondeur et qui rend la peau clean ! Même les mascaras waterproofs les plus résistants ont passé le test. On était tellement bluffées qu’on l’a même utilisé les jours de « no make-up » pour rafraichir le visage après la plage et on est séduites !

Sans oublier l’avantage qu’il prend peu de place comparativement à des produits de démaquillage classiques et ça on sait que ça nous parle 😉

 

puerto-rico-entre-copines-glov-girls

puerto-rico-entre-copines-glov-2

ÉPILOGUE

 

Les plus :

En résumé nous avons passé une excellente semaine entre copines.

Nous avons eu un chaleureux accueil de la part des locaux et partout où nous sommes allées les échanges étaient faciles même avec la barrière de la langue.

Malgré la période, nous avons été surprises du peu d’affluence touristique, ce qui fut appréciable lors de nos activités et visites de sites.

La météo a été de la partie et nous avons été chanceuses de ne pas tomber en pleine période d’affluence de moustiques car on nous a dit qu’ils étaient plutôt voraces !

Pas de danger non plus côté faune sauvage, nous avons marché dans la forêt tropicale sans appréhension ni danger particulier 

Les moins :

On aurait préféré rester 10 jours pour aller explorer le sud (Ponce) et l’ouest de l’île (Rincon) ou les plages sont toutes aussi belles mais différentes.

Côté nourriture, même si nous avons apprécié goûter aux saveurs locales, il n’empêche qu’il nous a  être très difficile de nous procurer fruits et légumes frais. On s’attendait à avoir accès à des fruits tropicaux et des produits issus de l’agriculture locale, mais ce sont plutôt les multiples chaînes de junk-food qui nous tendaient les bras. Aucun doute, nous étions bien en zone américaine…

 

LIENS UTILES :

    • Bioluminescent bay en kayak depuis Fajardo : Yokahu Kayak https://www.yokahukayaks.com
    • Glov : www.glov.fr

 

Crédits photos : Emi et ses copines Sonia, Christelle, et Lisa.
Cet article est non sponsorisé.

Commentaire
  • Helene
    Répondre

    Très sympa et utile tous ces commentaires , les photos sont top ét font envies ! Peut une idée pour un prochain voyage

Vous avez aimer notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laisser nous vous aussi un petit mot

0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie

decouverte instagramadieu-paris-voyage-asie-1