Partir en PVT : Destination Chili

Vous avez toujours rêvé de partir à l’étranger, vivre ce rêve de l’inconnu , pour voyager ou pour travailler, mais vous ne savez pas trop par où commencer pour vraiment vous lancer ?  On vous explique toutes les démarches à suivre pour partir en PVT  Chili. Et nous remercions d’avance Justine pour son témoignage. 

Partir seule, entre ami(e)s ou en couple? Le programme vacances travail (PVT), aussi appelé visa vacances travail (VVT),  est un visa de long séjour temporaire d’une durée maximale de 12 mois non renouvelable, destiné aux 18-30 ans (35 ans pour l’Argentine, le Canada et l’Australie). Ce programme permet à ceux qui en bénéficient de pouvoir voyager mais également de pouvoir travailler dans le pays partenaire.

Il est aujourd’hui possible de réaliser un PVT dans les 15 pays suivants : le Japon, la Nouvelle-Zélande, l’Australie, le Canada,  la Corée du Sud, l’Argentine, Hong Kong, le Chili, la Colombie, Taïwan, l’Uruguay, le Mexique , le Brésil et le Pérou.

Envie de tenter l’expérience ?

Étape 1: Obtenir son PVT Chili

Quels sont les critères d’éligibilité pour partir en PVT au Chili ?

Afin de prétendre à l’obtention de  votre visa vacances travail  pour partir au Chili, vous devez répondre à une liste de critères.

Les critères requis pour le Chili sont les suivants :

  • Ne pas avoir déjà bénéficié d’un PVT Chili.
  • Ne pas être accompagné d’enfants à charge.
  • Avoir entre 18 et 30 ans au moment du dépôt de votre demande de visa.
  • Disposer d’un passeport français en cours de validité.
  • Justifier de ressources financières suffisantes pour pouvoir subvenir à vos besoins au début de votre séjour. Le montant minimum requis pour le Chili  est de 2 500  €.
  • Disposer d’une assurance privée sur l’intégralité du séjour.

Quelles sont les démarches à suivre pour obtenir le PVT Chili? 

Avant d’entamer la procédure de demande de PVT , assurez-vous de disposer des documents suivants :

  • Une copie des pages d’identification de votre passeport.
  • Un formulaire de demande rempli.
  • Une lettre de motivation.
  • Une copie de votre assurance PVT.
  • Une copie de l’extrait de casier judiciaire français (bulletin n°3), datant de moins de 3 mois.
  • Un justificatif de ressources financières de 2 500 € minimum si vous avez  une preuve d’achat d’un billet avion aller-retour, sinon de 3 500 € minimum (relevé de compte bancaire).
  • Un certificat médical , attestant de votre bonne santé.
  • Une preuve de filiation (livret de famille ou extrait d’acte de naissance avec filiation).
  • Une preuve d’achat ou de réservation d’un billet d’avion aller-retour.

Après avoir effectué les démarches en ligne, il est possible que les autorités chiliennes vous demandent de soumettre votre demande par courrier en envoyant les documents ci-dessus.  Les autorités chiliennes vous donneront une réponse dans les 6 semaines à suivre. Une fois votre demande acceptée, vous aurez 60 jours pour vous rendre au Consulat du Chili à Paris pour récupérer votre visa et régler les frais de participation (environ 115 €).

Étape 2 : Préparer son arrivée au Chili

Un PVT Chili pour travailler ou plutôt pour voyager ?

Comme son nom l’indique, le PVT vous permet à la fois de voyager et de travailler.

Justine , qu’en penses-tu ?

Au Chili je n’ai eu aucun souci pour trouver du travail, au contraire ! J’avais trouvé via les réseaux sociaux avant même d’arriver sur place ! Après je cherchais un petit job saisonnier en restauration, ce n’est pas très compliqué à trouver généralement. Le PVT Chili est vraiment fait pour travailler selon moi, si l’on souhaite juste visiter et voyager je ne pense pas que ce soit nécessaire, on a 3 mois d’autorisation sur le territoire chilien en tant que touriste français, et si on veut rester plus longtemps l’Argentine est juste à coté il suffit d’y aller faire un tour pour refaire tamponner son passeport. Le visa chilien coûte un peu cher, certes il donne des avantages financiers dans les parcs nationaux mais in fine si c’est simplement pour voyager je ne pense pas que cela soit très rentable ni utile. – Justine, 2018 

Il est obligatoire de s’assurer, mais quelle assurance choisir pour son PVT Chili ?

Souscrire à une assurance est indispensable afin d’être éligible au PVT Chili . Cette assurance doit couvrir l’ensemble des risques liés à la maladie, l’hospitalisation, l’invalidité, la maternité et le rapatriement sur l’intégralité de la durée  du séjour. Or, la recherche de l’assurance idéale  peut s’avérer très complexe au vu du nombre d’offres.

Justine , qu’en penses-tu ?

J’avais choisi Chapka assurance avec un contrat spécial PVTiste et je la recommande ! J’ai été remboursée en quelques semaines seulement et les démarches ont été plutôt simples. C’est aussi très rassurant de savoir que l’on est couvert lors d’une telle aventure !– Justine, 2018 

Chez Hey Les Copines, nous sommes aussi parties avec Chapka Assurance et sommes devenues partenaires. Chapka Assurance propose notamment la “Cap Working Holiday”, une assurance PVT internationale.

Étape 3 : Vous hésitez encore à partir en PVT Chili?

Parce que vous ressentez ce désir intense de partir, mais il vous manque ce petit quelque chose avant de vous lancer dans les démarches pour partir en PVT Chili, nous avons demandé à notre PVTiste son retour sur expérience.

Prendre conscience de la chance que l’on a

Au cours de mon PVT et de tout mon voyage, j’ai pris conscience de pas mal de choses qui ont changé ma vie et ma façon de voir les choses. Travailler au Chili et côtoyer des chiliens dans le milieu professionnel m’a notamment permis de me rendre compte de la chance que l’on a en France, de notre accessibilité à l’éducation de grande qualité, aux aides diverses et variées mais aussi pour le niveau de vie que l’on a. Au Chili, la vie est très chère par rapport au salaire minimum qui est très bas, les étudiants et jeunes travailleurs chiliens rencontrent beaucoup de problèmes pour accéder à un niveau de vie acceptable car leurs écoles coûtent excessivement chères sans pour autant être de très bonne qualité, ils doivent bien souvent faire de gros emprunts avant même d’entrer dans la vie active, ce qui complique beaucoup les choses pour eux ensuite. En France nous sommes privilégiés, nous avons une chance incroyable, et je pense qu’il est important d’en prendre conscience et de ne pas toujours voir le verre à moitié vide ! – Justine, 2018

Ça y est ? Vous êtes prêtes à vous lancer ? Bon voyage !

Liens utiles pour préparer votre PVT Chili 

Retrouvez toutes les informations nécessaires pour préparer votre voyage sur les sites suivants.

Découvrez + de Destinations pour partir en  PVT

Et surtout pour être en contact @heylescopines !

instagram-heylescopines

Vous avez aimé notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laissez-nous vous aussi un petit mot

0
0
0
0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie