Miami Entre Copines

Miami, Magic City, Vice City, paradis ensoleillé du bling et du tape-à-l’œil… Et si on vous avait trompé tout ce temps ? Certes, Miami Beach répond bien à cette représentation dénudée et ostentatoire de ses habitants. Si l’animation et les couleurs sont des critères à retenir sans hésitation, c’est un autre Miami entre copines que je vous propose.

« L’antre du luxe – fête – et volupté »

A Miami, le sexe fort a la vie douce et la compagnie féminine offre aisément champagne et festins de sushis.  Les boîtes de la Beach ont de quoi vous gâter chaque jour de la semaine, que ce soit le Mister Jones, le SLS, le Story, le LIV, le Baoli ou le Nikki Beach ! Tristement, c’est rarement votre cerveau qui vous ouvrira les portes de ces clubs… Si vous aimez les paillettes mais apprécierez un charme moins tapageur : le Faena Hotel, Sugar Brickell ou le Barsecco pourraient vous séduire. Enfin, ce luxe dérisoire est attrayant, mais il existe un autre Miami entre copines à découvrir…

« Trop de bling pour nous »

Suivez-moi hors des sentiers battus et atterrissez sur un bateau, sur une île, dans un jardin secret ou sur un rooftop  pour onduler sur de la deep-house. Un seul mot d’ordre, l’ouverture d’esprit ! Vous n’aurez aucun problème à rencontrer du monde. Les gens sont avenants, le contact est facile. Parlez de vos goûts, ils vous le rendront. La plupart de ces évènements sont gratuits à condition de consolider ce petit réseau d’initiés. Consultez Speaker Box Productions et Un_mute events sur Facebook :slightly_smiling_face:

« Encore de l’électro ? »

Pour les amateures de Disco Funk, Motown et autres oldies, le bar ouvert Gramps est incontournable. Sans prétention, on y vient pour danser sur le patio, un cocktail à la main, puis sur le sol pour exécuter des pas endiablés sur les Jackson 5. Une ambiance rafraîchissante et un vrai retour aux sources. Avide de créer le décalage, Gramps dispose d’une deuxième salle à tendance plus électro et minimale où l’on se plaît à admirer des performances VJ-ing geek et psychédéliques. Le bar propose des projections, conférences, lectures de poésie, jeux et autres débats tout au long de la semaine. Mon petit doigt me dit que le Dirty Rabbit est la nouvelle place-to-be en 2020.

« Palmiers et healthy farniente »

Réveillez-vous d’abord avec un cafecito, le café sucré cubain servi en shots dés à coudre ! Loin des burgers et du boum-boum des grandes artères (pas toujours déplaisant), promenez-vous le long de la marina de South Pointe, entre verdure, océan et condos de verre. Peut-être apercevrez-vous des dauphins, ou au moins des poissons multicolores pour les plus malchanceuses !

Fortes de cette balade à Miami entre copines, arrêtez-vous chez Pura Vida pour un smoothie régénérant, le rendez-vous des aficionadas de la vie saine. Trouvez ensuite la minuscule porte de Myceviche au détour d’une auberge! Arrêtez-vous Under the Mango Tree où vous serez littéralement accueillies par un manguier en plein milieu du petit café. Le Love Live Café à Wynwood est également très en vogue pour les options vegan, kombuchas et autres açai bowls qu’il propose. Plus au Sud, il y a enfin Earth Miami tenu par notre copine Valentina Colman qui cuisine bio et généreusement!

« Une adresse favorite? »

Bodega est une pépite indémodable depuis 2015. Un mur peint appelle le passant qui se retrouve devant un food truck en aluminium vendant des tacos goûteux à bas prix. Une porte grossièrement taguée indique « baños ». Nul n’est prêt de se douter que celle-ci ouvre en réalité sur un bar lounge et cosy proposant d’excellents cocktails maison. La taqueria se transforme la nuit en endroit branché où se réunissent les mannequins les plus huppés. L’immense et élégante queue qui se dessine devant ce camion de tacos quand sonne 22h surprend les non-avertis.

« Des bons plans hipsters? »

Doucement avec le « hipster » galvaudé, mais Miami est aussi la ville des plaisirs arty. En veux-tu? En voilà!  Miami héberge  Art Basel pendant une semaine féérique où elle se réinvente, attirant les connaisseurs d’art du monde entier. Elle ponctue aussi l’année de divers happenings qui nous maintiennent en haleine ! Une question s’impose : comment prendre l’apéro dans un musée de Miami entre copines?

  • L’Art Walk à Wynwood! Déambule au milieu de la plus grande concentration de fresques murales – ou graffitis – au monde. Fais la tournée des galeries d’art contemporain qui t’offrent du vin à chaque stop, après une escale food truck, entre empanadas et arepas de maïs cubaines et popsicles new-yorkaises. Wynwood est LE quartier en vogue, même Vogue en parle ! Vous deviendrez en quelques mois expertes des œuvres d’Obey, Maya Hayuk ou même de la française Kashink et ses fameux Fifty Cakes of Gay. Votre œil aiguisé saura aussi reconnaître un mur transformé du jour au lendemain !
  • Les Meet Up du Bass Museum : rien de tel qu’une nuit des musées à Miami à contempler les photos de Peter Marino un cocktail à la main.
  • Les dimanche du Jorge Perez Art Museum, eux, sont ponctués d’ateliers en plein air donnant vue sur la baie et la skyline de Miami Beach. Le programme idéal ? Un petit tour du musée, une carte postale design achetée à la boutique, à rédiger sur un hamac-balançoire faisant face à la baie, le tout couronné d’un verre de vin. Le petit plus : l’accès est gratuit pour ceux arrivant un metro-mover, ce sky train qui traverse Downtown Miami. Double bonus !

« Où loger? »

Mon conseil : prenez un Airbnb à South Beach pour être au cœur de toute l’activité et arpenter Miami entre copines, à 3 blocs de la plage, dans une maisonnette coquette de type cubain, à 8 min de la musique à tue-tête. Rares sont les boutique hôtels tant priment le luxe imposant ou le style Art Deco rétro d’Ocean Drive. Il ne faut pas nier qu’il règne un esprit légèrement mégalo à Miami où grandeur et opulence sont de mise.

Le charme se retrouve donc dans des détails de corniches pastel et typographies Art Deco datant des années 1920 à 1960. C’est alors un jeu de dénicher ces perles architecturales et distinguer le vrai du faux. La génération d’hôtels actuels apporte son lot de modernité et de créativité. Entre designs Lewis Carollien de Starck et pureté graphique et minimaliste de l’hôtel Edition designé par Ian Schrager, la crème de la crème de l’architecture et du design afflue vers Miami, re-dessinant progressivement le paysage urbain.

Si l’on ne devait retenir qu’une chose de Miami en 2015, c’est sa capacité à se renouveler et d’être en perpétuel mouvement. Venez et revenez, Miami est multi-facette et les hotspots se renouvellent à n’en plus finir. En témoignent les nouvelles adresses healthy de Miami 2020!

L’article ci-dessus a été mis a jour le 15 juillet 2020.

Découvrez + de City Guides

Et surtout pour être en contact @heylescopines !

instagram-heylescopines

3 commentaires

Vous avez aimé notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laissez-nous vous aussi un petit mot

0
0
0
0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie

mexique-visiter-tequila-entre-copinespartir-pvt-mexique-visa