On ne pouvait pas vous parler du Mexique et de la région du Yucatan / Quintana Roo sans vous parlez d’un petit séjour à Bacalar entre copines. Ce village a été notre coup de cœur pour les couleurs de son lagon. Il ne s’appelle pas « la laguna de siete colores » pour rien ! Bref c’est le spot idéal pour quelques jours entre amis. On vous conseille VRAIMENT d’y faire un stop.

Alors pourquoi aller à Bacalar entre copines ?

  • Idéal s’il fait mauvais sur la côte (vent ou ouragan à Tulum) car Bacalar peut être un peu plus protégé comme c’est une lagune.
  • On n’a jamais vu du bleu pareil, sauf sur instagram !
  • Les sunrises et sunsets sont juste incroyables.
  • C’est beaucoup moins touristique que Tulum, Playa del Carmen, Isla Mujeres, Cozumel et compagnie.
  • C’est un village très calme et très safe.

Comment se rendre à Bacalar ?

L’idéal c’est d’y faire un stop pendant un roadtrip. Personnellement, on trouve ça BEAUCOUP plus pratique en voiture, pour avoir une total liberté.

Plusieurs conseils :

  • Si vous venez de Tulum, prenez bien de l’essence car il n’y a pas milles stations services sur la route.
  • La route était bien entretenue depuis Tulum.
  • On a quand même kiffé d’avoir une bonne voiture (Jeep Renegade) louée avec Rentalcars (sur internet) car les routes des villages ou dès qu’on sort un peu des sentiers battus peut être endommagée.

 

Ou se loger à Bacalar ?

Il existe plusieurs options, certes beaucoup moins que dans des zones touristiques mais vous trouverez votre bonheur !

Nous étions à la Casa Caracol qui est un hotel familial, très « basique » dont on ne recommandera pas le service ni le petit déjeuner mais niveau spot c’était super : tranquillité et accès privé à la lagune. On s’est fait tous les levers du soleil à 6h et les couchers de soleil à 18h30 avec nos chaises longues. Franchement, le kiffe.

Que faire à Bacalar entre copines ? Quelles sont les activités recommandées ?

Le programme va être dense ! Chill assuré.

#1 Louer une lancha, un bateau, kayak ou paddle

Si vous venez à Bacalar, c’est pour vous balader sur cette lagune et explorer un peu tout ce qu’elle à offrir ! Les cenotes dont on parle plus bas mais aussi le canal de los piratas.

Par ailleurs, une “copine” mexicaine qui s’appelle Francisca nous a contactées sur instagram pour nous parler de son service de Hostal, Restau et de location de bateau. Francisca parle Allemand, Anglais, Espagnol et Français. On vous laisse tous les contacts si vous souhaitez les contacter pour votre séjour : http://www.tortugabacalar.com/ .

#2 Allez chiller une journée à los Aluxes

Los Aluxes c’est un hotel restaurant situé au bord de la lagune. Nous n’y logions pas mais nous avions repéré le spot sur Instagram. Nous sommes arrivés assez tôt en début de matinée et à notre grande surprise : nous étions presque seuls. On s’est directement installés sur les pontons. Hop, crème solaire – bikini, mise en place sur les balançoires…on y a passé 4 heures sans s’en rendre compte ! Il faut dire que la carte des boissons est aussi très accessible, on a pris une énorme carafe de horchata pour 80 pesos et les garçons alternaient entre bière à 35 pesos et margarita à 75 pesos.

#3 Voir les Cenote Azul et le Cenote Negro

Ce sont des énormes « trous » d’eau, d’où le bleu super intense qui en ressort depuis le drone. Certains vont de 70 mètres à 180 mètres de profondeur. Pas obligé de payer les entrées si vous venez directement depuis un bateau ou votre kayak !

#4  Voir les ruines de Dzibanché

A seulement 1 heure de route au sud de Bacalar ! On nous en a dit beaucoup de bien mais malheureusement c’était pas dans notre itinéraire vu qu’on devait remonter sur Mérida.

Des restaurants sympas à Bacalar ?

On a deux salles, deux ambiances à vous proposer !

Gros coup de cœur pour La Playita, on a extrêmement bien mangé. Nos papilles s’en rappellent encore : Pulpo, ceviche, tacos. On en a eu pour $1015 MXN à 4 en incluant boissons et café. Bref on s’est fait plaisir mais ça vaut vraiment le coup, par rapport aux autres choses qu’on trouve à Bacalar.

Sinon l’autre option très cheap, si vous voulez économiser, c’est le tout petit local en bord de route « los tacos Victoria » vers la deuxième station service. Franchement l’endroit ne paye pas de mine mais ils ont de tout et on part sur du 150 pesos à 4 en mangeant quesadillas, gorditas, tostadas.

Voilà, c’est tout pour nous ! C’était vraiment 3 jours magnifiques. On vous laisse également le lien de l’article de blog de Bacalar de Riri ou La Belle Vie qu’on adore !

Laissez nous un commentaire si vous avez lu ce blog post, si vous partez bientôt ou si au contraire vous avez quelque chose à rajouter pour nos copines les voyageuses !

A très vite,

Julia

Les guides du Mexique que je recommande :

1/ Le routard, version 2019, bien sûr !

Il est très complet et actualisé. C’est un des guides préférés de ma famille venue en vacances.
Prix: 14,95 euros sur Amazon.

2/ Le Lonely Planet : pour TOUT savoir du Mexique

Alors attention c’est un pavé, je pense que c’est idéal de l’acheter pour le feuilleter AVANT son voyage car il est quand même super volumineux pour être emporté dans la valise. En revanche, c’est le plus complet, c’est la bible du Mexique. Un livre intéressant à avoir dans sa petite bibliothèque personnelle et à faire tourner à toute sa famille.
Prix: 30 euros sur Amazon. (mais ça vaut vraiment le coup d’investir dans un livre actualisé et complet).

partager cet article

Julia Ida Maria

Passionnée par la photographie et l'entrepreneuriat féminin, Julia a co-fondé Hey Les Copines pour partager ses coups de coeur, ses voyages, ses rencontres et inspirations. Globe-trotteuse, elle est aussi chef d'entreprise de son propre studio de création photos et vidéo DSTN.


À lire aussi


Un petit mot ?

Privacy Preference Center