Le tour du monde d’une biche – épisode 1

L’autre jour on a rencontré une biche par email (ouai, ouai) qui a tout plaqué pour se lancer dans un tour du monde. Oui ça doit vous rappeler aussi notre autre copine alias « la meuf qui » ! Enfin de compte c’est un peu le même délire : un long voyage, seule, seule au monde.

Cette fois c’est une biche qui s’appelle Aurore…

Partir seule en tour du monde ? WTF ?!

Certains diraient que partir seule en tour du monde c’est avoir des couilles ?!?!?!

Depuis le mois de septembre – le mois où j’ai annoncé que je quittais travail, chat, famille & copines pour partir seule en tour du monde – j’ai très souvent entendu cette expression maladroite :

« TU EN AS DES COUILLES, AURORE ! »

NON, NON et NON ! Toute cette histoire n’a rien à voir avec ce qu’on a dans le slip !

D’ailleurs, moi, je n’ai rien dans mon pantalon !

big-plans-biche

Même que moi, je suis une VRAIE BICHE avec tous les stéréotypes qui vont avec :

  • ongles manucurés
  • cheveux longs
  • maquillage
  • et même que quand je pète ça fait des paillettes !

Alors OUI, on peut être une biche et partir faire le tour du monde ! Certes…j’ai bien compris qu’on voulait me dire que j’étais courageuse.

Mais, je ne franchis pas l’Everest. Et Heureusement pour l’Everest d’ailleurs.

Je prends avant tout une décision POUR MOI. J’ai avant tout décidé de m’écouter, et ça, ça n’a pas de prix ! Voyager était l’unique chose dont j’avais envie. Comme si ce rêve dormait en moi depuis bien longtemps, et qu’un jour il m’avait dit :

« Tu es prête ! C’est PILE POIL le bon moment pour toi, alors GOOOOOO ! FONCE ! »

portrait-aurore

Bref. Je suis une fille qui s’écoute.

Alors oui, cela a demandé une certaine organisation, et je fais de vrais sacrifices. J’ai attendu de longs mois avant de finir mon job dans le marketing. Et ca y est, depuis 2 jours, je suis officiellement au chômage, et je le vis SUPER BIEN !

J’ai laissé mon bébé, ma Chouquette – mon chat – à mes parents. Ma mère m’envoie désormais des émoticônes « pattes de chouquette » pour me dire au revoir sur Messenger. Je crois qu’on a franchi un certain degré de débilité.

­ J’ai déménage, vidé toute mon armoire et fait le deuil de mes vêtements préférés. Adieu STYLE. Bonjour praticité et confort.

­ J’ai organisé un comité de validation de vêtements pour les 3 fringues que j’emporte car TOUT doit aller ensemble, et surtout TOUT doit m’aller. Enorme Challenge.

­ J’ai fait le point sur mes finances. Absolument rien de drôle là­dedans.

­ J’ai pris une dose assez élevée de piqûres en tout genre dans les 2 bras : typhoïde, hépatite A, B, encéphalite japonaise, …. Ca fait rêver !

Alors, qu’on ne me dise plus que j’ai des couilles !

Moi, je « travel like a biche », un point c’est tout.

parcours-aurore

Pour faire simple, je prévois de rester :

• 6 mois en Asie du Sud Est

• 2 mois en Océanie

• 4 mois en Amérique du Sud

Je reste environ 1 mois dans chaque pays [sauf en Thaïlande, Cambodge, et Singapour].

Ce qui nous donne un total de 15 pays!

La voici, la vraie, l’unique,  THE BICHE LIST :

Thaïlande • Myanmar • Laos • Cambodge • Philippines • Singapour • Malaisie • Indonésie • Australie • Nouvelle-Zélande • Chili • Pérou • Bolivie • Argentine • Brésil

Alors, si vous avez le moindre conseil, je suis preneuse, n’hésitez pas à laisser un commentaire (ci-dessous) !

logo-travel-like-a-biche

A plus pour de nouvelles aventures (sous-entendu un nouvel épisode de TRAVEL LIKE A BICHE !)

Retrouvez aussi notre copine biche sur sa page Facebook ainsi que son site web : https://travellikeabiche.com/

Commentaire
  • Tougeron Marie
    Répondre

    La biiiiiche !!!!!!!

Vous avez aimer notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laisser nous vous aussi un petit mot

0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie

le défi carte postaleMarina Comes travel