Visiter Tokyo Entre Copines

Aujourd’hui, notre copine Émilie et son chéri Kévin nous emmène en escapade du côté de … Tokyo ! Amoureux de voyages et passionnés par l’Asie, Emilie & Kévin partagent avec vous sur leur blog et réseaux sociaux, leurs plus belles découvertes, bonnes adresses et rencontres de leurs voyages en Asie, le tout sur un ton léger et sans chichis.

Visiter Tokyo entre copines, c’est comme manger une crêpe : on ne sait pas par où commencer et chacun a sa manière de l’apprécier ! Temples ou parcs ? Petite échoppe ou immeuble géant consacré à l’informatique ? Et pourquoi pas tout ça à la fois ? Pari tenu ! Enfilez vos baskets, on va marcher !

Programme d’une journée à Tokyo

Yanaka, un quartier authentique et atypique

Commencez votre journée par la station Nippori (sortie Nord, puis Ouest) où se trouve un des vieux quartiers de Tokyo : Yanaka.

Prenez le temps de voir les alentours et notamment les très nombreux temples et cimetières du coin. En venant de la station Nippori, vous ne pouvez pas louper le cimetière de Yanaka ! C’est LE cimetière où se balader et prendre des photos surtout en période de momiji à l’automne ou de sakura au printemps ! On est loin des cimetières glauques où l’on se demande si un zombie ne va pas sortir de sa tombe à la pleine lune. Ici, les allées sont bordées d’arbres et l’on croise régulièrement de gros matous faisant tranquillement leur sieste sur une tombe. Vous y trouverez d’ailleurs, la tombe du dernier shogun (général) de l’époque Edo : Tokugawa Yoshinobu, rien que ça !

cimetiere-yanaka-tokyo-copine

Visiter Tokyo entre copines : Cimetière Yanaka

Profitez de la grande allée de cerisier, ressortez du cimetière par là où vous êtes entré(e)s et rejoignez Yanaka-Ginza. Cette petite rue typique a résisté à tout, même aux incendies, bombardements et tremblements de terre ! Les maisons datent de l’époque Edo (de 1603 à 1867) et ont gardé leur charme d’antan.

yanaka-ginza-tokyo-copine

Visiter Tokyo entre copines : Yanaka Ginza

Un petit creux ? Faites une halte à la boulangerie Atom Bakery . Les viennoiseries et les pains sont excellents, cuits dans un four en pierre volcanique et faits avec de la farine française ! Un petit café à Yanaka Café (au bout de la rue à gauche) et votre petit-déjeuner sera complet !

atom-bakery-yanaka-ginza-tokyo

Visiter Tokyo entre copines : Atom Bakery

Baladez-vous ensuite le long de cette rue, découvrez les petites échoppes traditionnelles de bonbons, de jouets, cartes postales. De quoi trouver plein d’omiyage (petits souvenirs) pour votre famille et vos amis ! Ces boutiques font le charme de la rue car elles n’ont aucun lien entre elles. Un barbier se retrouvera à côté d’un boucher ou un poissonnier à côté d’un magasin de porcelaine…

C’est l’heure du déjeuner ?

Si vous cherchez un restaurant avec une bonne ambiance mais qu’un petit plat japonais ne vous attire pas pour le moment, tentez le Ayubovan ! Ce Sri Lankais fait des curry à tomber par terre. Sinon choisissez des petites brochettes vraiment pas chères à 50¥ (soit 0€40, mais attention le prix augmente en période d’affluence touristique) ou bien même un bento (un plat unique populaire au Japon contenu dans une petite boîte).

Une fois repus, continuez vers la station Nishi-Nippori, prenez la ligne Chiyoda et descendez à Nezu. Vous pouvez aussi marcher jusqu’à Nezu, les petites rues sont très agréables et on trouve parfois de bons petits spots photo et shopping souvenir.

Sanctuaire Nezu, des azalées et un chemin de tori

Cet endroit réuni à la fois, sanctuaire, temple, arbustes d’azalées qui fleurissent au printemps et matsuri.

Jouxtant le jardin des azalées, un chemin de tori monte vers le sanctuaire de Nezu, donnant au lieu une ambiance spirituelle. Séances photos garanties !

sanctuaire-nezu-tokyo

Une fois votre ascension effectuée, vous pouvez faire une petite prière aux dieux. Si vous ne savez pas comment faire une prière dans un sanctuaire shinto (on les reconnaît avec leur tori), voici une jolie description tout mignonne trouvée au sanctuaire de Shiinamachi (à une station d’Ikebukuro) :

japon-hey-les-copines

Si vous voulez prier au temple bouddhiste, c’est le même principe sans la cloche !

Pour celles qui iront à Tokyo au printemps et plus précisément le 1er mai, allez faire un tour dans le quartier de Nezu pour voir le Tsutsuji matsuri, le festival des azalées. Au programme : danse traditionnelle, stands de bric-à-brac et surtout street food avec des okonomyaki, des yakisoba, des tempura, des yakitori. Bref, de quoi se remplir l’estomac jusqu’à ne plus avoir faim ! Cette année, j’ai eu la chance avec des amis d’assister à un petit spectacle de Taiko (de gros tambours) donné par des femmes hyper canons et talentueuses ! Je ne sais pas vous, mais perso j’en suis restée au niveau « cours de musique » au collège, j’étais donc impressionnée…

tsutsuji-matsuri-nezu-tokyo-2

Visiter Tokyo entre copines : Matsuri

En automne, il y a aussi un festival avec des stands de streetfood mais surtout avec une procession de mikoshi, des mini-sanctuaires très lourds portés par des Japonais et parfois des étrangers.

On continue les explorations ? Allez, comme je suis sympa, je vous épargne une petite marche à pied. Direction la station Todai-Mae pour prendre la ligne Namboku jusqu’à la station Korakuen.

Korakuen garden, une ambiance zen

C’est un jardin traditionnel avec un petit étang, une petite colline, une maison de thé et tout le charme japonais qui va avec. Il y a bien sûr plein de fleurs qui fleurissent à différentes période de l’année : iris d’eau, cerisiers, pruniers, etc. Il y a même une mini-plantation de riz pour apprendre aux enfants d’où vient leur principal accompagnement alimentaire et comment il est cultivé.

koishikawa-korakuen-garden-tokyo-3

Les copines, si comme moi vous êtes accros aux tampons (les tampons encreurs hein, pas ceux recueillant vos coquelicots 😉 ), il y en a dans quasiment tous les jardins, musées, stations de métro/train, etc. De quoi remplir vos carnets de voyages !

Après avoir fait le tour du jardin et pris masse de selfies entre copines, prenez un petit thé matcha et des wagashi (des petits gâteaux traditionnels) à la maison de thé, ce moment de repos et de zen vous requinquera !

koishikawa-korakuen-garden-tokyo

Attention, pour visiter un jardin, mieux avoir un petit peu de temps devant soit car ils ferment en général à 16h.

Allez on repart ! On reprend le métro, ligne Oedo jusqu’à la station Ueno-okachimachi Station.

2K540 Aki-Oka : artisanat local, plats et produits typiques du Japon

Rejoignez la Yamanote line et longez la voie ferrée aérienne, vous trouverez 2K540 Aki-Oka Artisan, un lieu qui regroupe des petits artisans locaux qui ont leur propre boutique ou qui viennent ponctuellement exposer leurs produits. Prenez le temps de chiner, on y trouve parfois des petits bijoux et des souvenirs plus atypiques !

aki-oka-caravane-tokyo

Si vous avez une petite envie de goûter, vous pouvez faire une halte au Café Asan où vous pourrez vous affaler dans des hamacs (le pied ! Mais il vaut mieux réserver avant, car c’est souvent complet…) ou à Yanaka Cafe.

Pause dej à 2K540 Aki-Oka Caravane

Si vous avez faim d’un petit plat, plus loin, toujours sous la ligne de train se trouve 2K540 Aki-Oka Caravane, où vous pouvez manger des plats et spécialités japonnaises. Il vous suffit de choisir sur l’une des machines situées au centre et d’aller au numéro pour demander votre plat. Il y a des tables et des chaises éparpillées un peu partout donc vous pouvez déguster votre repas sur place.

Mais que veut dire 2K540 Aki-Oka ? Aki est le diminutif de « Akihabara » et Oka de « Okachimachi ». Ainsi 2K540 Aki-Oka Artisan est situé entre les stations Akihabara et Okachimachi. Quant à 2K540, c’est tout simplement la distance entre 2K540 Aki-Oka Artisan et la station de Tokyo, soit 2km 540m ! Elementaire mon cher Watson ^^

Continuons la session shopping à Chabara

Suivez la voie ferrée et juste avant Akihabara (vous y êtes presque !), faites une halte à Chabara, une boutique où vous trouverez des ingrédients et spécialités locales de toutes les régions du Japon (47 préfectures au total). Là aussi, vous pourrez faire le plein d’omiyage et tester de nouveaux plats ou de nouvelles sucreries !

chabara-tokyo

Visiter Tokyo entre copines : Chabara

Vos emplettes faites, dirigez-vous vers Akihabara et profitez de l’excentricité et de l’énergie du lieu !

Akihabara : le quartier électrique et QG des AKB48

Besoin d’équipement high-tech sans vous ruiner ? Filez à Yodobashi-Akiba ! Un immeuble de 7 étages regroupant tous les produits électroniques tels qu’appareils photos, caméras, drones, mais aussi disques durs externes, cartes mémoires, smartphones, sèche-cheveux, lisseurs, appareils massant, autocuiseurs de riz ! On est en Asie rappelez-vous ! Si vous êtes en visa touriste, vous pourrez d’ailleurs profiter de la Tax Free !
Ailleurs dans le quartier, vous pourrez jouer dans des salles d’arcade et faire des puricura (des photos customisables en solo ou avec votre bande de copines), jouer à des jeux vintage à Super Potato et/ou s’offrir une famicom avec des jeux de notre enfance, prendre une collation dans un maid Café ou au Gundam Café à côté du QG des AKB48. Celles-ci sont d’ailleurs une réelle institution au Japon et compte 48 chanteuses et chacune avec une personnalité différente.

Profitez de votre soirée et surtout des différentes facettes de Tokyo !

akihabara-tokyo

Visiter Tokyo entre copines : Akihabara

Un dernier petit conseil pour la route

On vous recommande de télécharger plusieurs applications très utiles: Citymaps2go permet de se situer sans avoir besoin de wifi. Japan travel permet detrouver votre trajet en train/métro dans tout le Japon. Enfin, Japan Wi-Fi vous aide à trouver des vrais wifi gratuits (7/11-Family Mart-Lawson, certaines lignes de métro, les hall des stations de la Yamanote Line par exemple) !

Vous trouvez le programme long, vous êtes plus shopping que temple ou plus artisanat que puricura ?

Rassurez-vous, vous pouvez prendre n’importe quelle partie et l’arranger selon la durée de votre séjour et vos envies. Tokyo ne manque pas d’activités et on ne s’y ennuie jamais ! Si vous avez déjà séjourné à Tokyo, dites-moi ce que vous avez préféré ou ce que vous auriez envie de tester, j’ai encore plein d’adresses et de petits coins moins touristiques et plus « locaux » en réserve, vous pouvez aussi en voir sur mon blog (co-créé avec mon partenaire barbu) www.lavieduriz.com. Gardez la pêche !

Alors les copines, ça vous a plu ?!

La bougeotte ? Découvre également :

 

 

2 commentaires
  • Solene
    Répondre

    Super article avec pleins d’adresses que je ne connais pas ! Gros coup de cœur pour le Japon et en particulier Tokyo que j’ai déjà visité 3 fois depuis août 2015 …
    a bientôt
    Solene

    • Emilie & Kévin
      Répondre

      Merci Solène ! Nous y sommes restés assez longtemps donc on a eu le temps de visiter plein de petits coins ^^ Si tu veux d’autres adresses, n’hésites pas à nous demander, nous n’avons pas encore écrit tous les articles (il y en a plein ).

Vous avez aimer notre article ? Vous souhaitez réagir ? Laisser nous vous aussi un petit mot

0

A la recherche de la perle rare ? Entrer votre rechercher et laissez faire la magie

cover-budapest-entre-copines-julia-clairebrunch-copines-amsterdam